EHPAD de Tarascon : Une action collective des élus parlementaires et du président du Conseil Départemental

scabpdtcae17051209560-1-pdf_page_1_1-2
Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Frédérique Massat avait interpellé la ministre de la santé, Marisol Touraine, sur la nécessité de financer la reconstruction de l’EHPAD de Tarascon. Elle se félicite que la ministre ait été sensible à son intervention, accordant une subvention de 2 100 000 Euros au projet.

Dès 2012, le Gouvernement a fait de l’amélioration des conditions d’accueil des personnes âgées l’une des priorités de son action. En effet, en l’espace d’un siècle, les progrès de la médecine et l’amélioration de la qualité de vie ont considérablement augmenté l’espérance de vie des Français. En 2050, un citoyen sur trois aura plus de 60 ans. Pour accompagner ce bouleversement démographique et améliorer le quotidien des personnes âgées et de leurs proches, la Majorité a mis en œuvre depuis 2012 des mesures concrètes. En voici quelques exemples :

• les droits sociaux des personnes âgées ont été revalorisés : l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) s’élève désormais à 800 euros par mois pour une personne seule et à 1 242 euros par mois pour un couple ; l’aide à la complémentaire santé (ACS) s’élève à 550 euros pour les personnes âgées de 60 ans et plus ; l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile a également été revalorisée à hauteur de 453 millions d’euros par an ;
• au cours de la mandature ce sont plus de 25 000 places supplémentaires qui ont été créées en EHPAD ;
• le statut de proche aidant et leur droit au répit sont aujourd’hui reconnus ;
• depuis septembre 2016, les personnes âgées employant des aides à domicile peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt ;
• un fonds de 50 millions d’euros en faveur des services d’aide à domicile (SAAD) a été créé pour favoriser le maintien à domicile. Le Gouvernement a également investi 20 millions d’euros pour adapter 20 000 logements supplémentaires à la perte d’autonomie entre 2016 et 2017 ;
• créé en 2015, le portail pour-les-personnes-agees.gouv.fr propose aux personnes âgées et à leurs proches un éventail d’informations utiles sur la perte d’autonomie, ainsi qu’un annuaire d’établissements (EHPAD, accueil de jour, etc.). Depuis décembre 2016, les Français peuvent y comparer les prix des maisons de retraite.

Avec la loi d’adaptation de notre société au vieillissement, ce sont 700 millions d’euros par an qui ont été et qui continueront d’être alloués à l’accompagnement de l’autonomie des personnes âgées.
Plus qu’une ambition, souligne Frédérique Massat, la politique menée en faveur de nos ainés est la traduction d’un modèle de société, basé sur une valeur fondamentale de Gauche, celle de la solidarité, intergénérationnelle et collective.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Voir tous les articles

Rechercher sur le blog